Droit du sang, droit du sol

Un film de Pierre Arragon (versions française et arabe)

Ahmed est berger à Ouled Khaoua dans le Moyen Atlas marocain. Il vit avec sa femme R'quia, ses enfants et son troupeau, à 1800 mètres d'altitude dans un sommaire abri de plastique, été comme hiver. Il n'a pas le droit de construire et aucune possibilité de s'abriter en plaine… Mais il s'accroche, au nom du droit du sol.

C'est un étranger : il est arabe et, ici, on est berbère. Il est pourtant arrivé du désert il y a plus de trente ans, mais au nom du droit du sang, les tribus autochtones lui refusent le droit au pâturage. 35 familles sont ainsi chassées du djebel, sans ménagement.

Le résultat de ces conflits xénophobes, c'est trente cinq familles réduites à mendier l'herbe pour leur troupeau et leur belle montagne qui est rongée jusqu'à la corde, au nom du profit immédiat.

 Version française

Version arabe

 

Image : Frédéric Molinier Durée : 27 minutes
Son : Eric Bidart Conseillers scientifiques : Alain Bourbouze, Ahmed El Aïch
Montage : Edwin Hill
Production : CIHEAM-IAMM / IAV Hassan II, © 1999